Multimedia project from Bolivia

Le saviez-vous ?

La Bolivie a le Parlement le plus féminisé d’Amérique Latine ! Et derrière le Rwanda, c’est bien la Bolivie qui compte le plus de femmes députées au monde.
Ce n’est pas ce dont on parle plus dans ce pays, qui fait plutôt la Une pour sa production de coca… 

Le Parlement bolivien compte exactement 50% de femmes et est à l’origine de lois qui n’existent nul part ailleurs, comme la norme sur la violence machiste, ou la loi sur le harcèlement et la violence politique. Pourtant y persiste une violence extrême envers les femmes…

Pays plein de contradictions, on trouve dans l’état andin nombre de syndicats ou d’association exclusivement réservés aux femmes. Les femmes, depuis des décennies, y sont les protagonistes d’une économie communautaire essentielle.
Aujourd’hui s’y ajoute un tissu de lois très en avance sur nombre de pays européens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Femmes constructrices

La Bolivie connait d’une croissance record sur le continent latino-américain. Alors dans tout le pays on voit pousser des gratte-ciel, des maisons et autres constructions. Le secteur du bâtiment est florissant, il attire donc beaucoup de travailleurs… et de travailleuses. Elles sont de plus en plus nombreuses les femmes à venir sur les chantiers, attirées par une paye intéressante, plus intéressante que celle d’employée de maison. Mais dans ce secteur comme dans tant d’autres elles subissent des discriminations. Alors les femmes maçons se forment et se regroupent pour être plus fortes face à leurs homologues masculins.

« La Sole » à la tête de El Alto

Soledad Chapeton, « La Sole » comme l’appellent ses partisans, est la première maire femme de la ville de El Alto. Femme, jeune et de l’opposition. Dans une ville comme celle de El Alto, qui traditionnellement est un bastion du MAS, le parti du président Evo Morales, c’est une petite révolution.